lundi 6 janvier 2014

Cirque burlesque



Pour commencer l'année (que je vous souhaite bonne et belle) avec éclat, voici quelques images d'une tenue de cirque burlesque, brillante et bien sûr rétro.


A l'occasion d'une soirée costumée sur le thème du cirque, j'avais carte blanche pour réaliser une tenue originale et un brin excentrique. Après quelques recherches, j'ai ordonné mes sources d'inspiration dans un tableau Pinterest dédié au cirque victorien et à ses interprétations burlesques. Je me suis également beaucoup inspirée de ce très beau travail : Circus Costume.

Je suis ainsi arrivée à ce projet :


J'ai imaginé une silhouette d'écuyère-acrobate d'inspiration victorienne (un peu influencée par l'esthétique steampunk) composée d'un corset, d'un jupon froufroutant, d'une jupette et d'un bibi. Les tissus on été sélectionnés pour leurs couleurs, qui m'évoquaient le cirque, et pour leur qualité : organza de soie pour le jupon, tissus façonnés en lin et soie aux reflets dorés pour le corset, différentes étoffes et galons turquoises, et quelques mètres de rubans pailletés et de sequins.

Le corset a été réalisé en adaptant un patron de l'époque victorienne à la silhouette du modèle. Il est constitué de trois épaisseurs : le tissu façonné, une toile de coton dense, et une doublure en fin coton écru. La plupart des détails, comme les boutonnières pour laisser passer les attaches du busc, ou le biais de finition, ont été cousus à la main.


La plus grande difficulté technique de ce corset a été la réalisation du drapé en organza qui voile le décolleté. Il est en effet maintenu sur la doublure, qui déborde donc de la bordure supérieure du corset. Cette construction m'a valu quelques maux de tête, mais j'ai fini par arriver au résultat escompté : un corset à bretelles, tenant bien en place et limitant un peu l'effet pigeonnant (qui était assez vertigineux sans ce drapé, il faut le dire...).
Au final, le corset a été porté pendant une longue soirée, sans aucun inconvénient ni inconfort, puis pendant une longue séance de pose, avec toujours autant de bonheur.

Pour compléter le corset et ajouter un détail un peu burlesque, j'ai cousu des franges sur le décolleté, des sequins dorés et quelques boutons anciens également dorés. Les bordures du corset ont été recouvertes d'un galon turquoise ancien, cousu à petits points. Le lacet du dos est un ruban de satin orangé. 

Gros plan sur les matériaux et les finitions :


La silhouette de face : 

 

Et le corset de dos :


Le jupon est bordé d'un volant froncé de 6 mètres de long, dont j'ai souligné l'ourlet avec un ruban pailleté. La jupe forme des sortes de pétales composés d'une alternance entre un tissu turquoise à côtes et un coton métallisé qui donne un peu de brillant à l'ensemble. 

J'ai également réalisé un bibi avec les chutes de tissu et de galons. Il est orné d'une fleur en organza, de feuilles en cuir bleu irisé et d'une cascade de franges... 



Cette tenue se prêtait bien à des photos de diva, réalisées dans une atmosphère de coulisse un peu nostalgique :

 



Pour finir, voici quelques images de l'écuyère en pleine action (c'est  à dire juste avant et pendant la soirée). Elle avait pour l'occasion un bâton de dressage garni de rubans, et surtout une magnifique monture en carton peint, qui a fait sensation !


Je n'ai pas pu résister à l'envie de vous montrer une photo de coulisses d'un autre type, qui montre l'élaboration du fabuleux cheval de carton...



 Merci à Marguerite pour son enthousiasme, son excentricité et son allure de danseuse, et bravo à Jeanne pour la conception et la réalisation du cheval ! 
Merci également de m'avoir fourni une partie des images que je vous montre ici.

12 commentaires:

Laissons Lucie Faire a dit…

Ton travail est remarquable. C'est magnifique.

Ségolène a dit…

Merci Lucie !

charlotte a dit…

Quel travail ! Le résultat est sublime! un grand bravo !

Nath a dit…

C'est superbe ! J'admire ce travail, cette rêverie, ce délire ... et en plus, j'aime ces ambiances, et en plus....c'est très beau !!!

Ségolène a dit…

@ Charlotte : merci beaucoup !

@ Nath : ton commentaire me touche énormément, et je suis flattée que tu apprécies mes délires couturistiques ! Merci pour tes visites et tes encouragements

Belliswinter a dit…

une vraie merveille, un petit bijou !!!!!!

astérOïde a dit…

WAOUH!!! C'est une pure merveille!!!
Bravo pour ce travail titanesque et pour le rendu sublime!

Vandendriessche Mathilde a dit…

wouah...bravo! encore une fois quel travail magnifique! je me régale toujours autant devant tes créations! je pense bien à toi. bises

Buridan a dit…

C'est magnifique Ségolène. J'adore l'idée de s'inspirer des méthodes et des modèles anciens pour les adapter à des fantaisies actuelles. Et bravo pour la monture !!!

Ségolène a dit…

Merci merci ! J'ai transmis vos gentils commentaires au modèle qui était ravie !

@ Mathilde : je suis ravie de voir que tu continues à venir ici entre 2 séances de plongée ;-)

@ Buridan : merci ! Ce travail d'adaptation, c'est ce que je préfère, et c'est vrai que lorsque j'en ai l'occasion, je me lâche ! Je féliciterai de ta part Jeanne pour le cheval.

Gina a dit…

Oh my goodness!! What a wonderfully fun outfit!! I looooove it! Very well done!!

Blessings!
Gina

Ségolène a dit…

Thank you Gina ! I think it is the first English comment on my blog, so thanks again !