dimanche 20 octobre 2013

Ma petite robe noire

  

Si vous m'avez déjà rencontrée, ou si vous connaissez un peu ce blog et les projets que je vous montre ici, vous savez que je porte TRÈS souvent des robes. C'est à tel point que l'on me fait des remarques lorsque je suis en pantalon... Et pourtant, je n'ai pas de petite robe noire, vous savez, la robe parfaite-pas-prise-de-tête, que l'on peut porter partout et tout le temps. Je m'y suis donc mise, en reprenant le patron de la robe années 1940 à carreaux pour laquelle j'avais eu plein de compliments. Voici le résultat !


Je n'ai pas modifié le patron d'origine mais je l'ai interprété un peu différemment que pour la robe à carreaux. Les plis du corsage ne sont pas smockés comme dans l'autre version mais juste froncés. J'ai utilisé une fermeture à glissière pour le dos et des boutons pressions pour le côté, comme préconisé sur le patron. J'ai ajouté un ruban de taille en gros grain pour une meilleure tenue, et je n'ai pas doublé le corsage (ni la jupe d'ailleurs, car le tissu glisse bien, même sur des collants). Enfin j'ai coupé la jupe avec toute l'ampleur indiquée sur le patron : le devant et le dos sont des quarts de cercle. C'est donc une jupe plus large et un  plus longue que celle à carreaux pour laquelle j'avais manqué de tissu.


Le tissu est une sorte de crêpe satin en tissu synthétique (de la viscose ?) avec un très beau tombé. Je l'ai utilisé sur l'envers car je n'assumais pas trop le côté très brillant, même s'il y a plein d'exemples de robes des années 40 en satin. Il a l'air bleuté sur les photos en couleurs mais il est bien noir. J'ai particulièrement soigné les finitions : toutes les coutures sont cachées par des biais en coton noir très fin.



Voici pour finir un aperçu de la série de photos pour laquelle, comme d'habitude, je me suis bien amusée ! J'ai même testé une nouvelle coiffure dont je suis assez contente et que je referai certainement.

 

J'espère que ça vous a plu, merci de votre visite et n'hésitez pas à me laisser un petit commentaire !

14 commentaires:

Le Papillon a dit…

Sublime ! Que cette robe te va bien, avec la coiffure l'ensemble est juste adorable.

Célia a dit…

superbe!, j'aime beaucoup la coupe de cette robe et elle te va vraiment bien!

Mathilde a dit…

J'adore cette robe! Tu es superbe!

Emma-saru a dit…

Magnifique, comme j'aimerais avoir ce talent de savoir transformer un bout de tissu en robe incroyable ! Et cette coiffure: sublime elle aussi.

Nath a dit…

Ta robe est superbe, tout comme toi en mode rétro...Un charme fou !

Zava a dit…

J'aime beaucoup le décolleté et le col. C'est très joli

Buridan a dit…

Bravo Ségolène ! Le style années 40 te vas très bien! On s'y croirait vraiment! Une couturière m'a dit un jour que le meilleur compliment qu'on pouvait faire au sujet d'une robe était: "quelle belle femme" et non: "quelle belle robe". Le commentaire que m'inspire les images que tu viens de poster serait: " quelle jeune femme magnifique!"

Canie a dit…

Bravo j'aime beaucoup! J'adorerais coudre ce genre de modèles, j'ai des tas de patrons Lutterloh, mais je n'ose pas me lancer, à cause du dessin des modèles de cette époque qui montre des épaules très carrées un peu disproportionnées... As-tu fait des modifications au patron pour qu'il t'aille si bien aux épaules?

Ségolène a dit…

@ Le Papillon : Merci ! La coiffure est peut-être l'élément le plus important de cette tenue

@ Célia : Merci Célia, j'avais déjà testé ce patron pour une autre robe, et je pense le réutiliser régulièrement

@ Mathilde : Merci Mathilde !

@ Emma : Merci beaucoup pour ton commentaire ! Je pense aussi que les créateurs de patrons des années 1940 étaient très doués :-)

@ Nath : Merci Nath, j'essaie de plus en plus d'assumer mon côté rétro, et je crois que je suis en train d'y arriver !

@ Zava : Merci Zava, le décolleté en coeur comme celui-ci est un grand classique des années 1940 que je trouve très seyant

@ Buridan : Ton commentaire me touche énormément, merci Marion...

@ Canie : Merci ! J'ai en effet modifié légèrement les épaules : les fronces sont un peu plus resserrées que dans le modèle d'origine, et j'ai réduit la ligne d'épaule de 1,5cm environ. Sinon j'aurais été obligée de mettre des épaulettes ou un volant froncé sous la manche... Mais c'est un ajustement vraiment facile à réaliser, une fois le haut assemblé. Je ne peux que te conseiller de te lancer dans la mode années 40, c'est à la fois féminin et pratique : le top !

A très vite Camille Cafekam a dit…

Salut,
Hé marrant, on a fait le même genre de décolleté au même moment ! http://sundayafternoon.canalblog.com/archives/2013/10/26/28296057.html

astérOïde a dit…

Tu es magnifique!!!
Cette robe est superbe et elle te va à la perfection!

lademoiselledoctobre a dit…

La robe est vraiment sublime, elle te va à ravir. Les photos donnent vraiment un superbe cachet, félicitations ! J'aimerai arriver un jour à de telles créations, surtout que les finitions sont top !

Ségolène a dit…

@Camille : en effet c'est marrant ! En même temps ce genre de décolleté est tellement joli que çe ne m'étonne pas tant que ça. Je suis d'ailleurs en train de travailler sur une robe de mariée avec un décolleté en coeur...

@Astéroïde : merci pour ce beau compliment !

@lademoiselledoctobre : Merci beaucoup ! Pour les finitions, il n'y rien de très compliqué, c'est surtout de la patience et un peu d'entrainement (et j'avoue que si je pose les fermtures éclair à la main c'est parce que je ne sais pas bien les poser à la machine ;-) )

dane a dit…

on a l' impression que tu sort d' unfilm noir et blanc cette robe te va a ravir tu trouve tes patrons ou ? si tu peux me le dire par mail ce serait sympa j' adore ton style tu es douée biz a bientôt