dimanche 25 octobre 2009

Au bonheur des dames


Au Bonheur des Dames, c'est le seul roman de Zola que j'ai aimé, et c'est bien sûr parce qu'il parle chiffons tout le temps. Mercredi dernier, je me suis retrouvée devant un éventaire d'antan au marché st Pierre. Ils ont racheté ou récupéré des métrages de tissus haute couture dont les plus anciens datent des années 40, et ils les vendent entre 5,90 et 15euros... Sur les rouleaux, on peut encore trouver les étiquettes anciennes mentionnant combien de mètres ont été vendus à telle ou telle maison et à quelle date: en quelques minutes de fouille, j'ai trouvé une doublure de soie de chez Chanel et un taffetas de chez Dior! J'aurais voulu tout acheter bien sûr (des mousselines, des crêpes de Chine, des organzas gaufrés, des taffetas, de la bourrette, des brocards, des mailles pailletées, etc. etc.) mais je me suis limitée à deux petits coupons d'ottoman de soie. Les vendeurs expliquaient que ça partait très très vite, si ça vous intéresse il vaut mieux y aller le plus tôt possible


Le beige est pour faire un petit sac aumonière pour une amie, j'ai eu la doublure de soie pour un prix dérisoire aussi.



Avec le rose je pense que je vais me faire une jupe, je posterai des photos dès que ça sera fait!


En attendant, voici une photo de détail qui montre bien la magnifique texture:

3 commentaires:

Emilie a dit…

Mais c'est génial !!!!!
J'y file, j'y vole, j'y cours... Dis moi, c'est où exactement dans le Marché St Pierre ?

sego a dit…

dreyfus, étage des soieries pour les soies, rez de chaussée pour les lainages...

coco a dit…

oh ! flûte j'ai manqué ça