dimanche 13 décembre 2009

Robe antique et cape futuriste

Je n’ai pas beaucoup publié ces derniers temps (activités multiples et agitations excessives), et pourtant j’ai plein de choses à partager. Pour commencer, cette tenue que j’ai faite il y a plus d’un mois pour une amie. Hélène est sans doute la personne pour qui j’aime le plus coudre, parce qu’elle n’a peur de rien, qu’elle est toujours prête à écouter mes suggestions et qu’elle porte le résultat de façon parfaite.

A l’origine de cette tenue, une envie de robe longue de style antique, et un flash sur un coupon de soie jaune moutarde (ou plutôt vieil or, je préfère ça fait moins hot dog). Au final, une robe de déesse pas figée ni cucul:

DSC_0347
Je n’ai pas d’autre photos, mais au dos les bretelles se rejoignent, sans ce croiser cependant, et les tresses qui soulignent la taille s’ouvrent pour permettre d’enfiler la robe.

Seulement la robe dos nu en plein mois de novembre c’est un peu léger. D’où la cape. L’idée de départ était un peu plus classique, mais il me restait de la doublure de soie jaune. J’ai commencé par faire le col, que j’ai tellement entoilé qu’il se tenait tout seul. Et tout d’un coup, j’ai eu un éclair d’inspiration, j’ai découpé des fentes dans la cape et j’y ai cousu des ailerons-cols. Ils se rejoignent dans le dos en formant une pointe.

ljkgv poster2

Et voila comment Hélène, au lieu d’un petit cache-épaules élégant de style victorien, s’est retrouvée avec une mini cape, en mode Goldorak…

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Salut,
J'adore ce style de robe.
Si tu as le patron je suis preneur.

BOD
dilos@free.fr

sego a dit…

je réponds un peu tard à ton commentaire, excuse moi. Je n'ai pas de patron à te donner pour ce modèle, en réalité je fais moi-même les patrons selon les mesures de la personne à qui est destiné le vêtement. Mais tu trouveras facilement un patron proche de cette robe dans le commerce, je pense.

lathelize a dit…

Coucou, ta réalisation est magnifique et effectivement très bien portée.