lundi 23 septembre 2013

Péniches et corset

 

Voici un corset court (un peu plus haut qu'un serre-taille, c'est l'équivalent en anglais de l'underbust. A ma connaissance, il n'y a pas de terme français pour cette forme de corset) réalisé la semaine dernière sur un coup de tête : un reste de teinture naturelle rose, une dentelle avec une drôle de forme qui n'avait pas encore trouvé de projet à sa mesure, quelques heures de liberté devant moi et je me suis retrouvée avec une nouvelle pièce pour ma collection de corsets. 

J'ai profité d'un WE ensoleillé passé à Nantes pour organiser une petite séance photo au bord de l'Erdre, entre les barques et les péniches. Je me suis amusée à mettre en scène cette pièce délicate et raffinée de façon vivante et colorée ; ça serait intéressant de changer totalement d'ambiance et de la montrer dans un cadre feutré et confidentiel. Mais c'est une autre histoire, et pour l'instant, je vous emmène avec moi pour une balade joyeuse et insouciante !




Parlons un  peu technique : ce corset reprend le patron, avec quelques modifications, de mon corset en tissu japonais. J'ai ajouté un panneau sur le côté pour mieux suivre les hanches, les découpes du haut et du bas du corset sont différentes, et j'ai laissé un peu moins de marges de couture pour avoir un intervalle de laçage plus grand.

 

Le tissu est un sergé de soie que j'ai teint avec du carthame (aussi appelé safran des teinturiers, on utilise la fleur qui permet d'obtenir des roses très purs : c'est la teinture naturelle que je préfère...). Le décor est composé d'une dentelle ancienne, un tulle brodé à la machine qui date vraisemblablement du début des années 1920. C'est cette pièce de dentelle, à la forme très spécifique, qui a guidé la conception du corset. Enfin, une rose en soie assortie de feuilles également en soie orne la pointe du corset.


Le laçage est réalisé avec un ruban rose à rayures dorées-vertes. Il est assez long pour pouvoir enfiler le corset, puisque je n'ai pas mis de busc. Les bordures sont soulignées d'un biais en shantung vert clair. Sur la photo suivante, on voit bien la pointe formée par la dentelle au dos. 



J'espère que les sceptiques de la bordure verte (j'avais fait un petit sondage à ce sujet sur Facebook) sont convaincus, en tout cas je ne regrette pas ce choix. L'ambiance boudoir, ça sera pour le prochain corset !

Là-dessus je vous laisse, j'ai une péniche à prendre ! 


3 commentaires:

stephanie vanosbeeck a dit…

Waouw, la couleur est vraiment belle et pure. Encore une pièce dans ta collection ! Est-ce que tu as l'occasion de les porter de temps en temps ou c'est juste pour le plaisir de la création ?
La lumière rasante de fin de journée est parfaite pour ces photos, ça donne très bien. Belle fin d'été !

Ségolène a dit…

Merci Stéphanie ! Je ne pense pas porter ce corset très souvent (peut-être à un mariage, sur une robe toute simple ?). En ce moment, si je couds des corsets, c'est à la fois pour le plaisir de la création et pour apprendre et progresser. C'est un domaine qui demande beaucoup de précision, et j'en manque souvent en couture !

Anonyme a dit…

corset ca doit etre ettouffant